Imaginez faire une partie de Monopoly. On y a tous joué, on connait les noms des rues par coeur dont la fameuse « Rue de la paix ». Vous vous sentez à l’étroit dans les rues de Paris ? Vous voudriez partir à la conquête du monde ?

Dans ce cas, Monopoly City Streets est fait pour vous. Ce jeu en ligne utilise Google Map et plus exactement OpenStreetMap pour vous proposez une version « No limits » du célèbre jeu.
En clair, vous pouvez acheter n’importe quel rue sur la planète (la base de donnée de OpenStreetMap contient 32 890 421 de rues), et y construire différents bâtiments. Les rues vous rapporte des loyers de plus ou moins importants en fonction des constructions que vous y faites, et de l’environnement. En effet, vos « voisins » (les autres joueurs) peuvent influer sur vos revenus en construisant des bâtiments « nuisibles » dans votre rue (usine de traitement des eaux, pénitencier…). Ces constructions vont alors bloquer tous les loyers de cette rue.
Vous pouvez aussi vous faire détruire votre rue au bulldozer (je n’ai pas encore trouvé comment), mais vous pouvez vous protéger contre ça en construisant des bâtiment bonus (école, stade…). Ces bâtiments bonus arrive par les carte chance qui apparaissent aléatoirement.

Je n’ai pas encore découvert tous les trucs et astuces de ce jeu (j’y joue depuis deux jours), et je ferai une mise à jour de ce post dès que j’en saurai plus.

Hélas, le jeu, lancé le 9 septembre dernier, est actuellement victime de son succès et les serveurs n’arrive pas à suivre. Les ingénieurs du site ont expliqué avoir triplé leur infrastructure serveur et ont prévu une upgrade pour ce week-end. Le jeu devrai être redémarré la semaine prochaine.

MAJ : Le jeu vient d’être arrêté pour une durée de 12 à 24h afin de mettre en ligne une nouvelle version qui corrige les nombreux bugs signalés par les utilisateurs. Dommage, je vais perdre toutes mes belles rues et mes beaux immeubles.

Bon jeu et surtout patience : Monopoly City Streets